Glossaire A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Salmoniculture

Elevage des salmonidés (truites et saumons principalement). Fragiles et très exigeants, les salmonidés préfèrent des eaux fraîches, pures et riches en oxygène. La salmoniculture requiert beaucoup de technicité et un contrôle permanent pour assurer la bonne santé et le confort optimal du poisson. Les sites de production (bassins) sont situés pour la plupart sur rivière en amont du bassin versant ou sur source. La salmoniculture est une branche de la pisciculture, qui se pratique tant en eau douce qu'en eau salée.

Source : d'après Association pour le développement de l'aquaculture et de la pêche professionnelle.
Sanctuaire
Lieu protégé où vit une espèce animale menacée (réserve). Il est depuis peu doté d'un plan de gestion.
Source : d'après Ifremer.
Schéma de mise en valeur de la mer (SMVM)
Document d'orientation portant sur une partie du territoire qui constitue une unité géographique et maritime. Il présente des intérêts liés, concurrents ou complémentaires, au regard de la protection, de l'exploitation et de l'aménagement du littoral. Les Schémas de mise en valeur de la mer (SMVM), institués par la loi sur le littoral 86/2 du 3 janvier 1986, doivent être approuvés par décret en Conseil d'Etat.
Source : d'après Ministère chargé de l'environnement et Onema.
SISE-Eaux
Système d'information du Ministère chargé de la Santé et de ses services en région et département dédié au stockage organisé de l'information sanitaire sur les eaux.
Source : d'après Ministère chargé de l'écologie.
Site d'évaluation
Lieu situé sur une masse d'eau regroupant des points de contrôle sur lesquels sont effectués des opérations de contrôle sur une période donnée, afin de déterminer la qualité des milieux aquatiques. Le site d'évaluation est l'entité qui regroupe l'ensemble des compartiments pertinents nécessaires à une évaluation complète de l'état des eaux. A titre d'exemple, le site d'évaluation est : la station de mesure de la qualité des eaux de surface pour les plans d'eau, la station de mesure de la qualité des eaux de surface pour les cours d'eau, le lieu de surveillance pour les eaux littorales, le point d'eau de la qualité des eaux souterraines.
Source : d'après Onema.
Site de mesure
Sous-espace caractéristique et représentatif de la station de mesure , clairement identifié et localisé afin d'y effectuer de façon répétitive des mesures pour une connaissance approfondie du milieu à l'endroit de la station. Les sites de mesure sont aussi les lieux sur la station où le préleveur devra effectuer, dans la mesure du possible, ses prélèvements ou ses mesures in situ. En règle générale, un site est consacré à un support : eau, sédiments, Bryophytes ... Un support peut être prélevé en plusieurs sites. Chaque site de mesure peut appartenir à un ou plusieurs réseaux de mesure et faire l'objet d'une ou plusieurs utilisations pour chacun desquels la ou les périodes d'appartenance seront précisées.
Source : d'après Onema et OIEau.
Site de référence
Site sélectionné, sur un plan d'eau ou un cours d'eau, pour la bonne qualité de l'écosystème aquatique constituant une référence pour caractériser la qualité des autres plans d'eau ou cours d'eau.
Source : d'après Ministère chargé de l'écologie.
SMVM - voir "Schéma de mise en valeur de la mer"
Station de mesure

Lieu situé sur une entité hydrographique (cours d'eau, plans d'eau, canaux...), sur lequel sont effectués des mesures ou des prélèvements en vue d'analyses physico-chimiques, microbiologiques..., afin de déterminer la qualité des milieux aquatiques à cet endroit. Il s'agit d'un volume dans lequel il est possible de faire des mesures en différents sites réputés cohérents et représentatifs de la station.

Source : d'après Onema.
Station hydrométrique
Station de mesure où sont effectués des relevés sur un ou plusieurs des éléments suivants relatifs aux cours d'eau, plans d'eau et réservoirs : hauteur d'eau, débit, transport et dépôt de matériaux, température et autres propriétés physiques de l'eau, caractéristiques de la couverture de glace et propriétés chimiques de l'eau.
Source : d'après BRGM.
Substance à risque

Substance qui, à certaines concentrations dans l'eau, présente un risque pour la santé publique, la santé animale ou pour des êtres vivants et des écosystèmes en général. Certaines substances et leurs effets sont relativement bien identifiés (métaux lourds, certains micropolluants). Pour d'autres, le risque pour la santé publique et les écosystèmes est difficile à apprécier, ce qui conduit par prudence à recourir au principe de précaution. On parle ainsi de "risque toxique".

Source : d'après Ministère chargé de l'environnement et Onema.
Substance CMR
Substance capable d'avoir un effet toxique particulier sur l'organisme : effet cancérigène (C), effet mutagène (M), effets sur la reproduction (R), soit en perturbant la fonction de reproduction, soit en provoquant des anomalies et des malformations de l'embryon.
Source : d'après Ifremer.
Substance dangereuse

Substance toxique, persistante et bioaccumulable, ou considérée, à un degré équivalent, comme sujette à caution.

Source : d'après Ministère chargé de l'environnement.
Substance prioritaire

Substance toxique dont les émissions et les pertes dans l'environnement doivent être réduites, conformément à la directive cadre sur l'eau 2000/60/CE. Comme prévu dans la directive, une première liste de substances ou familles de substances prioritaires a été définie par la décision n° 2455/2001/CE du parlement européen et du conseil du 20 novembre 2001 et a été intégrée dans l'annexe X. Ces substances prioritaires ont été sélectionnées d'après le risque qu'elles présentent pour les écosystèmes aquatiques : toxicité, persistance, bioaccumulation, potentiel cancérigène, présence dans le milieu aquatique, production et usage.

Source : d'après Ministère chargé de l'environnement et Onema.
Substance prioritaire dangereuse

Substance prioritaire, toxique, persistante et bioaccumulable, dont les rejets et les pertes dans l'environnement doivent être supprimés.

Source : d'après Ministère chargé de l'environnement et Onema.
Surpêche
Fait de prélever par l'action de pêche une partie trop importante de la production naturelle d'un produit marin donné.
Source : d'après Ifremer.
Système d'information sur les eaux de baignade

Système d'information piloté par le ministère chargé de la santé et alimenté par ses services déconcentrées (en région et département) dédié au stockage organisé de l'information sanitaire sur la qualité des eaux de baignade (mer, plans d'eau et cours d'eau).

Source : d'après Ministère chargé de l'écologie.
Haut